Cellules cardiaques humaines cultivées à partir de cellules souches montrent des fibres musculaires moins robustes (vert) dans des conditions de glycémie élevée (à gauche) comparé aux conditions de glycémie faible (à droite); Source : Centre Broad de recherche sur les cellules souches de l’UCLA, l’université de Californie à los Angeles, États-Unis.