Signification de la fréquence des cellules T CD8+ senescentes dans la pression aetérielle et la vitesse d’onde de pouls. Immunophénotypage des cellules mononuclées du sang périphérique extraites de 415 individus. (A) Tracées représentatives de cytométrie en flux pour l’expression de CD57 et CD28 dans les cellules T CD8+ chez un sujet jeune (gauche) et vieux (droite). (B) Fréquence des cellules CD57+ (gris) ou CD28null (blanc) dans les cellules T CD8+ en fonction de l’âge. (C) Nuage de points de corrélation de Pearson de la pression artérielle systolique et de l’âge de tous les participants. (D) Nuage de points de corrélation de Pearson de la pression artérielle systolique et de la fréquence des cellules CD57+ (gauche) ou CD28null (droite) dans les cellules T CD8+. (E) et (F) Corrélation de Pearson présentée en traçant la courbe de la hfPWV en fonction de la fréquence des cellules CD57+ (E) ou CD28null (F) dans les cellules T CD8+ de la population globale. hfPWV désigne la vitesse d’onde de pouls cœur-artère fémorale; PWV désigne la vitesse d’onde de pouls; SBP désigne la pression artérielle systolique.