Un électrocardiogramme simple peut déterminer si un patient souffre d’une dépression majeure ou d’un trouble bipolaire

Mots-clés : trouble bipolaire, dépression majeure, marqueurs biochimiques, arythmie respiratoire sinusale, antidépresseur, fréquence cardiaque, psychologie. Une étude révolutionnaire de l’université de Loyola suggère qu’un simple électrocardiogramme de 15 minutes peut aider un médecin à déterminer si un patient souffre d’une dépression majeure ou d’un trouble bipolaire. Le trouble bipolaire est souvent mal diagnostiqué et pris…