Nouvelle méthode CRISPR corrige la dystrophie musculaire dans le tissu cardiaque

Mots clés : CRISPR, cardiomyocyte, cellules souches, dystrophie musculaire, dystrophine, muscle cardiaque, édition génomique. Les scientifiques ont développé une nouvelle technique d’édition génomique CRISPR qui peut potentiellement corriger la majorité des 3,000 mutations qui provoquent la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) en effectuant une seule coupure à des points stratégiques le long de l’ADN du…