Les synucléinopathies : l’hypotension orthostatique fournit un nouveau signe précurseur

Mots clés : anémie, démence, fréquence cardiaque, hypotension orthostatique, maladie de Parkinson, maladie neurodégénérative, synucléinopathie, tension artérielle. Un test effectué au chevet du malade qui lie un changement de fréquence cardiaque avec une chute de tension artérielle quand le patient se lève pourrait aider les médecins à diagnostiquer certaines maladies dégénératives du cerveau. C’est ce…