Risque plus élevé de mourir de dommages aux cellules cardiaques sans aucuns symptômes visibles pendant ou après une chirurgie non cardiaque

Mots clés : chirurgie non cardiaque, lésion myocardique périopératoire, troponine, infarctus du myocarde, douleur thoracique. Une chirurgie qui n’implique pas le cœur pourrait endommager le cœur chez des personnes souffrant déjà d’une maladie cardiaque ou encourant un risque élevé de la développer et a été associée à un risque accru de mortalité, d’après des nouvelles…