Un facteur de risque de pemphigoïde bulleuse induit par des médicaments pris pour soigner le diabète de type 2

Mots clés : antigène des leucocytes humains, diabète de type 2, inhibiteur DPP-4, inhibiteurs DPP-4, maladie de la peau, pemphigoïde bulleuse, érythème. Les chercheurs ont identifié un type d’antigène des leucocytes humains (HLA) qui est associé à la maladie de la peau connue sous le nom de pemphigoïde bulleuse (PB) chez les patients diabétiques auxquels…