Les synucléinopathies : l’hypotension orthostatique fournit un nouveau signe précurseur

Mots clés : anémie, démence, fréquence cardiaque, hypotension orthostatique, maladie de Parkinson, maladie neurodégénérative, synucléinopathie, tension artérielle. Un test effectué au chevet du malade qui lie un changement de fréquence cardiaque avec une chute de tension artérielle quand le patient se lève pourrait aider les médecins à diagnostiquer certaines maladies dégénératives du cerveau. C’est ce…

Les pacemakers cérébraux ralentissent le déclin de la maladie d’Alzheimer

Mots clés : démence, maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, mémoire, stimulation cérébrale profonde. Alors que la plupart des traitements de la maladie d’Alzheimer se concentrent sur l’amélioration de la mémoire, des chercheurs au centre médical Wexner de l’université d’État de l’Ohio ont mené une étude visant à ralentir le déclin des aptitudes de résolution de…

L’ultrason ciblé suscite de nouveaux espoirs de traiter les tremblements de Parkinson

Mots clés : ataxie, cancer du sein, maladie de Parkinson, paresthésie, thalamotomie, tremblement essentiel, épilepsie. Un test initial pour déterminer si une forme de chirurgie du cerveau sans scalpel peut réduire les tremblements causés par la maladie de Parkinson a produit des résultats encourageants et des recherches supplémentaires sont justifiées. C’est ce qu’ont conclu les…

Interrompre la maladie de Parkinson

Mots clés : maladie de Parkinson, mort cellulaire, neurodégénération, stress, stress oxydant, synucléinopathie, trouble neurodégénératif. Des scientifiques de Northwestern Medicine ont identifié un enchaînement toxique qui mène à la dégénérescence neuronale chez les patients atteints de la maladie de Parkinson (MP) et ont trouvé un moyen de l’interrompre ; rapporte ainsi une étude publiée le…

L’exercice physique hautement intensif retarde de six mois la progression de la maladie de Parkinson

Mots clés : maladie de Parkinson, exercice physique, trouble neurodégénératif. Un exercice physique hautement intensif trois fois par semaine est sûr pour les individus en phase précoce de la maladie de Parkinson et retarde la détérioration des symptômes moteurs, d’après un nouvel essai multi-site de phase 2, mené par Northwestern Medicine et des scientifiques de…

Une protéine mitochondriale dans les cellules des muscles cardiaques liée à l’insuffisance cardiaque

Mots clés : insuffisance cardiaque, muscle cardiaque, mitochondries, cardiomyocytes, réticulum endoplasmique, maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, gène FUNDC1. Une étude dirigée par l’université d’État de Géorgie a montré que réduire une protéine trouvée dans les mitochondries des cellules des muscles cardiaques déclenche une dysfonction et une insuffisance cardiaque, une découverte qui pourrait aider à découvrir…